Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 11:34

Les Mutilations de bétails:
C'est un phénomène d'ampleur mondial et qui dure depuis plus de quarante ans.
Pour une fois je ne publierait pas d'images pour ne pas choquer, mais il est
très facile de trouver de la documentation en tapant " cattle mutilation "
sur Google.com De nombreuses têtes de bétail sont retrouvées mortes et mutilées principalement au États Unis. Chèvres, moutons, chevaux, cerfs, lapins et surtout des bovidés sont pris pour cible par les mutilateurs.





Le premier cas connus, un cheval étalon âgé de 3 ans d’Alamosa, Colorado
retrouvé mutilé le 9 septembre 1967. Puis rapidement les mutilations ont gagné
l'état du Missouri du Kansas de Pennsylvanie puis de l'Oklahoma du Texas du
Sud-Dakota et du Nebraska, actuellement les états les plus touchés sont,
l'Arizona, le Texas le Dakota du Sud et le Kansas.


Depuis 1967 entre dix et vingt mille têtes de bétails ont été tuées et mutilées,
essentiellement aux États-Unis, mais également à une moindre échelle au Mexique,
Panama, Puerto Rico, Brésil, Angleterre, France, Allemagne, Suède, Australie,
Japon, îles Canaries, Canada, (2000 cas signalés par ans aux États unis).

Caractéristiques communes à toutes ces mutilations:

Les organes prélevés, oeil,langue,joue,parties génitales (male et femelle), parfois la
quasi totalité des organes internes.

Découpe des plais symétriques et très propres comme découpées avec un
instrument extrêmement tranchant, les contours semblent avoir été cautérisés
à la chaleur (comme avec l'utilisation d'un laser).

Pas de traces de lutte ou d'un quelconque agresseur, Pas de traces de sang aux
alentours, les animaux sont généralement vidés de leur sang.

Les cadavres sont parfois retrouvés dans des endroits inaccessibles par les bêtes
ou très loin du lieux ou ils ont été enlevés, les membres sont parfois brisés,
comme si les cadavres avaient été balancé d'une hauteur importante.
les cadavres des animaux mutilés sont ignorés de la faune locale qui ne vient pas
se nourrir dessus.


Dans certains cas ayant donné lieux à des analyses en laboratoire des produits
pharmaceutiques sont localisées dans les dépouilles, barbiturique, anti-coagulants,
amphétamines synthétiques.

Les témoins sont rares et ceux qui ont vu quelque-chose refusent de parler
de peur du ridicule (voir plus loin).
Les Hypothèses:
Un animal prédateur: Impossible
Aucun animal ne laisse des plais aussi nettes
Une secte Satanique: Peu probable voir impossible.
Quel organisation pourrait mutiler vingt milles têtes de bétails sur une période
de quarante ans sans jamais se faire prendre.
Expérience gouvernementales secrètes: Possible.
Des hélicoptères non immatriculés(black helicopter
s) évoluent souvent sur les
lieux des mutilations, les nombreuse enquêtes laissent à penser que l’animal est
capturé par la voie des airs, mutilé et balancé par dessus bord. Mais alors pourquoi
laisser les cadavres sur places et non les emporter pour plus de discrétion.

L'hypothèse extraterrestre:Possible.




Les mutilations sont souvent accompagnées d’observations d’Ovnis.
Dans certains cas, d’étranges traces au sol près du cadavre de l’animal sont signalées.
Les mutilateurs n’ont aucun égard pour la vie et exposent les carcasses comme
des trophées. Quelques très rares cas de mutilations sur des humains sont signalés.
Les rares témoins qui acceptent de parler décrivent des lueurs étranges,
un faisceau de lumières qui attirent les bêtes en hauteur.
Les mutilations sont souvent liés à la proximité d'installation militaires, de zone
radioactives (centrales nucléaires ou zone de test) ou même de Crop Circle
(dessins complexes réalisés dans les chants de céréales).

En conclusion.
Les autorités semblent se désintéresser de ce phénomène, voir d'opposer un black out.
L'armée prétends haut et fort qu'ils n'ont rien à voir avec ces mutilations et que
les "Blacks Helicopters" n'existent pas.
Même les associations de protection des animaux semblent ne pas s'intéresser
au phénomène.
Seul les éleveurs victimes de ces mutilations et quelques officiels consciencieux
acceptent de parler. Malgré les nombreuses enquêtes le mystère reste entier.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

mentale 04/08/2009 10:26

bonjour ... et oui, la maison est vendue et samedi, départ dans le sud pour une semaine en camargues, je vais retrouver les chevaux... Vous avez dit bizarre ?? (des ET ??? lol)...bises

Allegra 03/08/2009 23:07

Bonsoir Tétra ce que tu décris c'est une horreur absolue et ça se passe comme ça partout malheureusement, mais que pouvons-nous y faire nous pauvres quidams?, On peut pousser des coups de gueule, personne n'écoute, nous subissons sans pouvoir vraiment réagir, c'est triste!!!! Bonne soirée Tétra et gros bisous..

Sekateur 03/08/2009 19:25

Si c'est le gouvernement, pourquoi pratiquer ces expérience à l'extérieur plutôt qu'en laboratoire ? C'est bien pareil pour les ET. Bizarre de faire ça dehors, sur place. Le mystère reste entier, tu l'as dit !

Annie 03/08/2009 17:52

Pauvres bêtes !!! A j'aime pas ça du tout , hier dans un village près de chrz moi il y avait la fête de la vache tu parles je suis sur que la vache elle a pas aimée du tout elle était embrochée et cuisait façon méchoui , mon mari m'a demandé si je voulais allée manger un morceau a mon regard il a compris tout de suite . Bisous tétra et bonne soirée

Marlene95 03/08/2009 16:31

c est en effet très bizarre toutes ces mutilations et personne  n enquête ??  ça aussi c est bizarre ..(pauvres bêtes)   merci de ton Passage  tu es un ancien de l agrume  on se connait déjà??  bisou bonne fin de Jourée ..

  • : Le blog de Tetraoxyde
  • Le blog de Tetraoxyde
  • : Tout ce qui m'a, intéressé, étonné, intrigué, ou agacé.
  • Contact

  • Tetraoxyde
  • Technicien dans l'âme, 
aussi romantique qu'une brique.
  • Technicien dans l'âme, aussi romantique qu'une brique.

Texte Libre

Compteur de visiteurs en lignes