Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 12:22

Ils y a ceux qui sont mécontents de leurs vie, qui râlent contre le gouvernement et contre l'injustice et qui ne font rien, et puis il y a les autres...

Marvin Heemeyer était un américain moyen, courageux honnête et travailleur, il vivait seul et gérait un petit commerce de réparation et pose de pot d'échappement à Granby une petite ville du Colorado. Un mec sympa , apprécié de ses amis et de ses clients, détestant l'injustice et toujours près apporter son aide à celui qui en avait besoin.


Et puis un jour la mairie décida de modifier le plant d'occupation des sols et de vendre le terrain prés de son atelier pour construire une cimenterie, résultat immédiat, son commerce n'était plus accessible de la route et commença à péricliter. Il tenta vainement de luter avec tout les moyens légaux mis à sa disposition, proposa même de tracer une route à ses frais pour aménager un accès à son atelier, mais il se heurta toujours au refus de la mairie puis des propriétaires de la cimenterie. Comme si on cherchait à l'étouffer financièrement pour l'obliger à vendre son terrain à bas prix.

Il mena différentes campagnes pour attirer l'attention des médias locaux, qui prirent partie contre lui. Et finalement finis par perdre le procès qu'il avait intenté à la mairie. Il vendit son local à une entreprise de traitement de déchets qui lui accordât généreusement un sursis de six moi pour vider les lieux.

 

C'est la que les choses se gâtent. Heemeyer préparait sa vengeance. Il mit à profit ces six mois pour construire son bulldozer blindé, un Komatsu D335A entièrement recouvert d'une coque constituée de béton entre deux plaque d'acier d'un cm cm, ce qui rendait l'engin résistant a toutes les armes légères généralement utilisée par la police.


Tout était prévu, Heemeyer n'avait pas l'intention de quitter son bulldozer, il avait installé un système vidéo pour surveiller l'extérieur et diriger son engin, il avait même prévu un système de nettoyage des caméras avec de l'air comprimé, Il avait aussi installé un climatiseur, une réserve d'eau et de nourriture et même des meurtrières pour des armes à feux, mais pas d'ouverture, la coque avait été déposé sur la carcasse du bulldozer par une grue de sa fabrication.

 

Le 4 juin 2004.15h15 Heemeyer démarre son bulldozer parcourt les quelques kilomètres qui le séparent du centre de Granby et commence son travail de démolition. Il va s'en prendre et partiellement endommager cinq immeubles, la mairie qui comporte aussi la bibliothèque municipale. le journal local. Les bureaux de la cimenterie Mountain Park Cement Plant et la compagnie d'elctricité Mountain Park Electric. La caserne des pompier est la Liberty Bank. une quincaillerie, Gambles Store, la maison de l'ancien maire, des lieux tous liés avec son affaire.

Des policiers essayent de l'arrêter sans succès, l'un essayera même de le bloquer avec un engin de chantier, c'est finalement le radiateur du bulldozer qui lâchera et l'engin se trouvera immobilisé sous les décombres d'un bâtiment qu'il venait de détruire, peu de temps après les policiers entendent une détonation étouffée provenant de l'intérieur de bulldozer, il est 16h40, Marvin Heemeyer vient de se suicider.

Les policiers devront utiliser des explosifs et des torches à acétylène pour percer un trou dans la carapace du bulldozer et constater vers 6h le lendemain le décès de Marvin Heemeyer.

La ville est endommagée pour plus de sept millions de dollars de dégâts mais aucune victimes n'est à déplorer. Des témoins indiquent que Heemeyer semblait vouloir éviter de toucher quelqu'un, d'autres prétendent qu'il aurait tiré sur les policiers qui l'encerclaient.

Le bulldozer tank de Heemeyer, baptisé par la presse Killdozer fut  démonté et réparti dans plusieurs casses de la région pour éviter les chasseurs de souvenirs. Il faut dire que pour certains Heemeyer passe pour un héros, un homme qui a sacrifiée sa vie pour lutter contre l'oppression des politiques et de l'argent.


 

 

L'affaire Heemeyer à Granby à peut être été inspirée par une action beaucoup plus violente qui c'est déroulée en 1998. Thomas Leask 50 ans résident d' Alma,Park County, Colorado. a été neutralisé par la police aprés avoir tiré sur l'ancien maire et l'avoir tué, incendiée la mairie et détruit plusieurs bâtiments avec un bulldozer volé. Leask avait aussi préalablement incendiée sa maison. Il a été capturé par la police quand il s'enfuyait dans les bois. Il a été placé dans un asile psychiatrique ou il réside toujours.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

milou 16/01/2012 01:26


Quand on voit comment des hommes odieux sont capables de spolier et détruire la vie d'un honnête homme par cupidité
morbide, je me dit qu'ils n'ont eux que ce qu'ils méritaient. Toute ma sympathie à l'homme au buldozer.

mentale 20/06/2010 21:41



coucou toi!



ZELIE LA BELLE 19/06/2010 20:51



Ben il est sympa mon com, je trouve ton article bien !



CHANTOU VIVE LA VIE 14/06/2010 09:21



Cet article est captivant et particulièrement intéressant. je ne comprends pas le manque de coms. C'est désespérant !!! Un bel exemple de la puissance de l'argent et des autorités qui se liguent
contre un individu isolé. Bonne continuation.



OUPAS 10/06/2010 09:05



Bonjour Tetraoxyde ! Merci de ta visite et de ton intérêt !


A la lecture de tes 8 exemples des "risques"
évitables je te rétorque que :


-Si la sécurité,  en ville, du citoyen est si évidente, pourquoi y a t-il tant et toujours plus,  de méfaits ?


-Si c'est si simple de protéger les enfants et
les adolescents, pourquoi les attaques en ligne décuplent tous les ans et que (quasiment tous) les adolescents ont "trichés"  avec des sites (bien
ciblés et payants), engageant, ainsi, la responsabilité civil des parents. (TF1 "Haute Définition")


-Les sites sectaires et idéalistes sont
retrouvés par des mots simples, souvent issus du mal vivre de certains français (chômeurs). 38 mouvements sectaires et l'Islam intégriste (selon la loi, ce n'est pas une secte), recrute des
jeunes avec les mêmes méthodes que nos psychanalystes, eux parfaitement légaux.


-Des enquêtes dans les collèges (6éme, 11
ans)  désespèrent de trouver un jeune adolescent n'ayant pas vu un film porno. Moi-même, dans le cadre de mes responsabilités, je pensais ce
"logiciel" imparable pour le réseau de PC de mon agence. Je n'ai jamais vu autant d'enregistrements pornos, sur les mémoires de PC réformés.


-Personnellement, je n'achète rien sur le net,
mais il ne se passe pas une semaine sans que des plaintes soient déposées pour escroquerie sur Internet. Du voyage à l'étranger aux faux médicaments en passant par l'électronique bidon. Il faut
quand même bien se pencher sur le problème ! Non ?


-Pour en finir, les "miroirs aux alouettes", les
"paradis artificiels" (stupéfiants et alcool) ), à première vue, tous les français sont au courant, en connaissent les dangers. Alors pourquoi y a-t-il tant de personnes piégées. Pourquoi nos
sociétés ne cesse de nous trouver de nouvelles tentations addictives et non indispensables.


Pour moi qui suis darwinien, je ne peux
m'empêcher que l'Homo-sapiens évolue vers l' Homo-imbécilius



Salut L'ami ! 



  • : Le blog de Tetraoxyde
  • Le blog de Tetraoxyde
  • : Tout ce qui m'a, intéressé, étonné, intrigué, ou agacé.
  • Contact

  • Tetraoxyde
  • Technicien dans l'âme, 
aussi romantique qu'une brique.
  • Technicien dans l'âme, aussi romantique qu'une brique.

Texte Libre

Compteur de visiteurs en lignes