Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 12:31

ht_lost_camera_jef_120806_wg.jpg

 

Une histoire bizarre comme je les aime.

Il y a quelques semaines John Noerr un enseignant de 39 ans du Vermont en vacances avec sa famille dans le parc naturel des Adirondack (état de New York) trouve dans un ruisseau un appareil photo, celui ci est très endommagé mais après nettoyage John s'aperçois que la carte mémoire est toujours lisible et qu'elle contient pas moins de 581 photos.

C'est la que l'aventure commence, poussé par sa curiosité, John entreprend de retrouver le propriétaire de l'appareil, ça va lui prendre presque 3 semaines pour le localiser.

Il ya dans la carte mémoires, des photos de vacances et de famille, certaines comportent des indications sur le lieux ou vie l'ancien propriétaire. Il en déduit rapidement que de nombreuses photos ont été prises dans les environs de New York City.
Deux photos vont particulièrement retenir son attention
Une jeune femme devant la porte couleur pourpre d'une maison dont le numéro est visible 327, une autre photo prise juste après ou l'on voi un magasin avec un devanture reconnaissable et un nom de rue (3rd street)  3ème rue.

John utilise Google Earth et Google Street View et recherche toutes les 3ème rue dans les environs de New York, Brooklyn, Queens et Manhattan, il fini par reconnaitre le magasin et quelques minutes plus tard, la porte de couleur pourpre au 327 de la 3ème rue à Brooklyn.
John utilise alors de fichiers accessibles au public et il obtient le nom du propriétaire de la maison,la famille Comeau. John va ensuite se servir des réseau sociaux, il lance une recherche sur les Comeau vivant à Brooklyn et trouve rapidement une jeune femme qui ressemble beaucoup à celle de la photo devant la porte pourpre. Il la contacte et appends que l'appareil phot appartient à son frère , que celui ci l'a perdu 3 ans auparavant lors d'une partie de camping dans le parc des Adirondack
et qu'il en étai bien désolé car la carte mémoire contenais de nombreuses photo dont il ne possedait pas de copies, entre autre les dernières photos de sa mère décédée d'un cancer quelques temps après.

Le détective amateur n'en était pas à sa première enquête. Quelques temps avant il a restitué à son propriétaire un appareil photo oublié dans une boutique de souvenir des Adirondack.
ce fut plus facile et ne pris que  quelques minutes, le fils de la famille portait un uniforme de scout avec les marques et insigne bien visibles, un simple coup de fil à permit de retrouver le chef de patrouille  qui l'a mis en relation avec le propriétaire de l'appareil.


Moralité toujours faire un sauvegarde des photos de sa carte mémoire et toujours indiquer son nom et son adresse sur son matériel.


Une histoire bien plus tragique arrivée en France il y a quelques années.
Une sacoche contenant un caméscopes oubliée dans un arrêt de bus et rapportée par un honnête citoyen à la gendarmerie  la plus proche.
Aucune indication de nom ni d'adresse, les gendarmes vont donc visionner le film pour essayer d'identifierr le propriétaire et tombent, sur des films à tendance pédophiles.
La gendarmerie à eu juste à faire passer un message dans la presse indiquant qu'on avait trouvé un caméscope et à attendre que le propriétaire se présente.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sékateur 15/08/2012 18:47


A la rigueur, on peut regretter que les cartes mémoires ne soient pas protégées d'un mot de passe. Evidemment, ça protégerait un type comme ce fameux pédophile, mais le contenu d'une carte
mémoire peut relever d'une intimité qu'on n'a pas forcément envie de partager...

LADY MARIANNE 14/08/2012 14:06


moi aussi j'aime ces histoires insolites !!
il est sympa et se donne du mal pour rendre cet appareil !!  je ferais pareil , c'est rendre un service ! c'est citoyen !!
même si de nos jours ce mot a perdu de sa valeur-
il fait chaud encore- je ne supporte plus !!
bisous !

  • : Le blog de Tetraoxyde
  • Le blog de Tetraoxyde
  • : Tout ce qui m'a, intéressé, étonné, intrigué, ou agacé.
  • Contact

  • Tetraoxyde
  • Technicien dans l'âme, 
aussi romantique qu'une brique.
  • Technicien dans l'âme, aussi romantique qu'une brique.

Texte Libre

Compteur de visiteurs en lignes