Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 21:30


L'artiste et photographe François Robert a réalisé ses œuvres photographiques à partir de véritables os humains. Toute ces photos sont des  symboles de la violence, char, grenade fusil, mais aussi emblème comme la swastika, l'étoile de David ou la faucille et le marteau communiste.

L'artiste veux ainsi montrer qu'après un acte de violence ce qu'il reste d'un humain se réduit bien souvent à un squelette.

 

Tout a commencé quand il a acheté pour 50$ quelques vieux placards provenant d'une école, dans l'un d'entre eux il trouve un squelette pour les cours d'anatomie. Le Squelette restera dans son studio pendant presque dix ans jusqu'a ce qu'une période de vaches maigres due à la récession générale l'encourage à changer ces os en "œuvre d'art".

Ne pouvant utiliser se squelette dont les pièces sont tenues avec du fil de fer, il l'échange contre une boite de vrais os humains.

Il passa des heures douloureuses à genoux en essayant d'arranger les os en motifs intéressants, avant de les photographier.

 

François Robert, citoyen suisse vit actuellement aux Etats Unis.

Pour cette collection de photos il a été nominé pour le Lucie Awards catégorie Photographe international de l'année 2009.

 

Francois Robert est représenté par la Carl Hammer Gallery à Chicago, Illinois, USA

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sékateur 31/05/2010 20:54



Je ne connaissais pas, et j'adore !



LADY MARIANNE 30/05/2010 09:34



bonjour Tétra
heu limite pour moi !!
il aurait pu faire ses oeuvres avec de faux os ---
là je trouve un peu macabre de vrais os d'êtres qui ont souffert etc --
ils devraient être enterrés - paix à leurs âmes -
bises amicales  Lady marianne
ce dimanche temps gris et vent  grr



anne laure 27/05/2010 22:56



drole d'idée !!mais l'effet est interessant  et bien vu


gros bizzz


anne laure



mentale 27/05/2010 08:33



Impressionnat dis donc!


bise



Charles Daney 27/05/2010 07:13



çà n'encourage pas à se faire incinérer.



  • : Le blog de Tetraoxyde
  • Le blog de Tetraoxyde
  • : Tout ce qui m'a, intéressé, étonné, intrigué, ou agacé.
  • Contact

  • Tetraoxyde
  • Technicien dans l'âme, 
aussi romantique qu'une brique.
  • Technicien dans l'âme, aussi romantique qu'une brique.

Texte Libre

Compteur de visiteurs en lignes